Les Cougars,

Devant cet acharnement à me caser vite à tout prix (à croire que je mets en danger les couples des autres par ma seule innocente existence) je me suis autoproclamée cougar, ce qui m'évite le long défilé des vieux cousins germains célibataires, anciens collègues trois fois plaqués et autres hormis affection fixe pour la majorité en grosse demande sexuelle en prime (dont le mari de automotrice la collègue de bureau confiante, sisisi, tout y passe c'est la foire aux bestiaux ma parole), bien lourds, et dont je n'ai que faire étant donné que non j'ai pas divorcé pour devenir la mère thérésa du cul quadra, navrée messieurs, j'entends bien votre détresse mais bon voilà quoi.Le Phénomène Des Femmes Cougar

Hormis doute également pour des raisons sociétales fort anciennes et que plusieurs décennies de ressources supplémentaires féminisme dogmatique et égalitariste n'ont pas (encore ?) réussi à jeter à bas pleinement : qu'une gonzesse soit séduite par le rôle de protecteur, d'instituteur, de mentor,de Pygmalion attribué en certains cas à des gars plus mûrs, est un rôle qui à mes yeux fait sens ; tandis que la conduite symétrique desdites cougars (et de leurs jeunes partenaires) m'arrive presque spontanément et "naturellement" comme une double faute de goût alliant jeunisme illusoire d'un côté et Œdipe mal soldé de l'autre.

Comme le montrent Véronique, Nathalie ou encore Géraldine, des cougars bien de notre pays qui ont accepté de nous faire arriver dans à eux vie. LONDRES (Reuters) - On parle beaucoup de Demi Moore, Madonna ou Claire Chazal, mais le phénomène des gronzesses cougars”, qui recherchent et séduisent des amis bien plus jeunes qu‘elles, est surtout un mythe, révèle une étude universitaire publiée mercredi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *